La tunique « Allure Décontractée »

N’ayant toujours pas réussi à faire le choix de ma prochaine robe, je me suis dit que coudre une tunique toute simple et utile ferait bien l’affaire en attendant ! Néanmoins, je reste légèrement dubitative devant le résultat…

#2

Cette tunique donc, c’est la version non modifiée de la toute première publiée ici. Le modèle « Allure Décontractée », issu de la revue Coudre c’est Facile (n°23 mars/avril 2014), est une blouse qui pourrait nous faire vaguement penser à Marthe de chez République du Chiffon à quelques différences près.  L’encolure est beaucoup plus évasée, les basques devant et dos sont symétriques, le dos est coupé en un seul morceau et enfin, les manches ne sont pas raglans. La réalisation de cette petite tunique est d’une simplicité sans nom : des coutures droites, une encolure, des manches, quelques lignes de fronces et le tour est joué. J’en ai alors profité pour tester pour la première fois les coutures anglaises aux manches et, je dois l’avouer, cela m’a donné quelques suées…! Mais finalement, avec beaucoup de concentration et de précision j’ai réussi à obtenir un résultat correct.

Pour la taille, j’ai choisi de coudre une taille S sans marges de couture à laquelle j’ai supprimé environ 1 cm sur la pliure dos et sur chacune des basques pour en réduire légèrement l’ampleur. Le tissu quand à lui est une jolie viscose marine à pois vert mint achetée spécialement pour cette tunique, il y a plusieurs mois maintenant, chez Toto Tissus à Nantes.

#3

Quand je vois comme l’encolure remonte, je réalise qu’il semblerait que ma tunique ait légèrement rétrécie après lavage… J’avais pourtant bien lavé mon tissu avant de le coudre !

#5

***

#9

Bref, une fois cousue, cette tunique avait tout pour me plaire : un tissu fluide comme j’aime, de belles finitions, une forme sympathique. Pourtant, il subsiste une question dont je n’arrive pas à me défaire : est-ce que cette coupe me convient ? Est-ce qu’elle correspond à ma silhouette ? Est-ce que je ne me suis pas « emportée » à force de voir fleurir toutes ces jolies tuniques que l’on découvre un peu partout en ce moment et qui finalement ne me vont peut-être pas à moi ?

#7

LA photo qui me fait douter : non non, pas de début de grossesse en vue…!

Ces questionnements m’animent depuis un petit moment maintenant et je me suis donc immédiatement retrouvée dans les récents articles publiés par Elodie et Charlotte. Ils rejoignent d’ailleurs directement la démarche d’Eléonore, créatrice de Deer & Doe, à travers The Wearability Project ou encore les diverses planches d’inspirations que Clo’s, Moun (et bien d’autres) ont eu la très bonne idée d’élaborer afin de penser leur couture non plus seulement d’un point de vue « pulsionnel » mais bien aussi réfléchi. Un peu comme du développement durable de la couture : coudre par plaisir bien sûr, mais aussi et surtout coudre ce qui nous va vraiment, coudre des vêtements que l’on pourra porter longtemps. Si certaines d’entre vous sont intéressées par le principe de planifier leur couture, d’éclaircir leurs envies, Clo’s avait fait un très bon tuto via Inkscape pour réaliser des planches comme les siennes et Julie via Paint.net également. J’ai essayé mais sans succès jusqu’à présent… Je ne m’avoue pas vaincue et ne désespère pas de réussir à utiliser ces fichus calques sur ordinateur !

#10

Bref, toutes ces questions sont encore un brin gloubiboulga dans ma tête, mais je sais depuis un bon bout de temps maintenant que c’est vers cette démarche globale que je souhaite tendre. J’imagine qu’il y aura très probablement des rechutes, des achats compulsifs de tissus (toujours avec un patron en tête, ça au moins je m’y tiens), j’aimerais seulement essayer de faire en sorte qu’il y en ait de moins en moins…

You may also like

27 commentaires

  1. Joli ! Zut pour le tissu qui remonte après lavage par contre…

    Je viens de m’en coudre 2 dans le même style. Je pense qu’il ne faut pas avoir de poitrine pour avoir un meilleur profil avec ce style de tunique (mais toi au moins tu as plein d’autres chouettes possibilités ;b). Je dit meilleur mais j’ai quelques doutes pour moi aussi ^^

    Et pour mieux réfléchir tes coutures, tu peux aussi griffonner (j’aime pas faire ça sur PC, ça fait joli mais perso avec l’iPad c’est délicat a faire)

    1. Merci ! Effectivement, en te lisant après vérification c’est peut-être bien la poitrine qui choque. Et pourtant, je n’ai pas ce que l’on appelle une « poitrine généreuse » ahah ! J’ai hâte de voir le rendu de tes tuniques en tout cas.
      Pour ce qui est du griffonnage j’ai bien envie de m’y mettre, comme je le dis dans mon article les projets de Charlotte et Elodie m’ont largement convaincue ! J’avais commencé à tenir un carnet de la sorte mais seulement avec mes envies couture, sans pour autant les comparer à ma silhouette.

  2. Eh bien, ne doute pas, cette tunique te va très bien !
    Après, est-elle dans le style de vêtements que tu aimes porter au quotidien, à toi de voir …
    Le tissu est joli et se prête très bien au modèle.
    Quant à l’encolure qui « remonte », c’est un détail qui passerait inaperçu si tu ne l’avais pas mentionné.
    Cette couture est jolie, un basic sympathique dont tu peux être fier.
    Il est vrai qu’il est intéressant de se poser les questions sur le côté « impulsif » ou « réfléchi » d’une couture : en a-t-on besoin, est-ce mon style, etc…
    La couture, c’est aussi (pour moi) l’occasion de me faire plaisir, et de tenter des vêtements que je n’achèterai pas dans le commerce.
    Tout n’est pas réussite, certaines coutures restent dans le placard, mais plus souvent par manque d’occasions que d’erreurs de style …
    Je réitère ma 1ère impression en découvrant ta blouse sur IG : « chouette » 😉
    Et je préfère ce patron à celui ressemblant à RDC (qui à mon goût est beaucoup trop ample).

    1. Merci Maud pour tes passages toujours adorables par ici 🙂
      J’aime effectivement porter des vêtements « souples », mais pour autant cette coupe ne m’est familière… Peut-être est-ce pour ça que je me demande si elle me va vraiment cette tunique !
      Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que la couture est un plaisir avant tout, c’est aussi ce que je pense. Pour autant, j’aime aussi me questionner plus largement sur mon rapport à la consommation, à ma consommation. Tout ce panel de créateurs/créatrices de patrons, ces vendeurs de tissus, et les réseaux sociaux qui nous permettent de tout connaître en instantané biaisent parfois, je crois, le regard que j’aurais pu leur porter en temps normal. Cela peut être l’occasion de faire de belles découvertes, mais aussi, parfois, de belles « boulettes » 😉 Bref, je suis bien bavarde lorsqu’il s’agit de parler de tout ça et le sujet est vaste !

  3. Je suis d’accord avec la couture rose sur le fait qu’en effet c’est la poitrine qui fait cet effet de profil… cela dit je la trouve très sympa ta tunique quand même!

  4. Alors je trouve qu’elle te va bien, en tout cas de ce qu’on voit sur les photos 🙂 En général ça va bien aux filles assez minces, ce qui est ton cas, peut-être avec un peu moins de poitrine… Mais rien de choquant, Ce qui est plus embêtant c’est le col qui remonte 🙁 Ohlala j’imagine ton désespoir après le lavage… Y’a des tissus comme ça qui te donnent du fil à retordre^^

    1. Merci Emilie !!
      Oui, je suis assez déçue d’autant que je l’ai portée la semaine dernière après l’avoir cousue et elle était impeccable… Je vais voir si cela me dérange ou non et si vraiment cela me choque je lui trouverai une nouvelle propriétaire 😉

    1. Merci, c’est adorable 🙂 Je comprends pour le temps, je ne l’ai pas toujours moi non plus… Mais au moins, ce genre de tunique à le mérite de se coudre assez rapidement et sans prise de tête ! Et ça n’est pas désagréable 😉

  5. Je la trouve jolie mais je comprends ton questionnement, ce n’est pas forcément facile à porter ce genre de vêtement (ou alors il faut très peu de formes).
    Sinon rien à voir mais tu habites sur Nantes ? 🙂

    1. Merci! Et dire que pourtant cette forme n’a a priori rien d’excentrique, elle n’est effectivement pas si simple à porter… Pourtant qu’est-ce qu’on est bien dedans! Je vais peut-être m’en tenir au formes plus « droites »…
      Oui j’habite à Nantes 🙂 Tu ne te souviens peut-être pas de moi, mais j’étais présente au 1er apéro tricot que tu avais initié au Flesselles !

      1. Ah oui, je me disais bien en écrivant le message que tu me disais quelque chose :). Il faut qu’on organise d’autres rencontres entre couturières et tricoteuses nantaises 😉

  6. C’est chouette ce « wearability project », je n’en avais pas encore entendu parler !
    J’aime bien cette idée et je suis en plein dans cette démarche en ce moment (je viens de me mettre à la couture et je suis en gros gros tri dans mes vêtements en ce moment).

    Moi aussi j’aime bcp cette forme de tunique en ce moment, mais c’est vrai que lorsqu’on la voit de profil (sur bcp de modèle) ça donne un côté très « large ». J’ai l’impression que ça fait surtout ça aux filles qui ont pas mal de poitrines parce que le tissus tombe tout droit ensuite. Mais bon, je ne trouve pas ça moche du tout et je continu quand même à trouver cette forme très jolie, très féminine et surtout, elle a l’air très confortable ! 🙂

    1. Aaah le tri par le vide, je trouve que cela fait un bien fou ! La couture peut effectivement être un bon moyen pour prendre le temps de vraiment réfléchir à notre consommation de vêtements…
      J’aime aussi beaucoup cette forme de tunique qui, comme tu le soulignes très justement, sont très confortables. Au moins on n’est pas à l’étroit dedans 😉 Mais c’est vrai que le tombé vu de profil est assez… Déroutant ! Et plus je regarde cette photo, moins je ne sais quoi en penser !

  7. Et bien moi je trouve qu’elle te va bien cette tunique! C’est typiquement le genre de vêtement qui ne me va pas (du tout), mais que j’adore voir sur les autres:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *